Atelier de dessin animé - STUDIONOBOLE
Unmute

L’objectif de l’atelier de dessin animé est de réaliser une initiation à la création d’un dessin animé, concrétisée par la réalisation progressive des différentes étapes de la fabrication d’un film. Cet atelier a aussi pour but de faire découvrir l’ensemble des métiers mis en jeu pour la création/dans la production d’un court métrage d’animation.

Depuis la phase d’écriture (du scénario et de création du storyboard), en passant par la création des décors et l’animation des personnages, jusqu’à l’enregistrement de la narration, des dialogues et des bruitages… autant d’étapes visitées pas à pas afin de plonger les enfants dans les rouages du cinéma d’animation.

Découverte du matériel et du logiciel d’animation

Elle commence par la présentation par l’intervenant des différents éléments techniques nécessaires à la fabrication d’un dessin animé : palettes graphiques, scanner et logiciel d’animation 2D.Il explique également toutes les notions importantes relatives au cinéma d’animation et à la mise en mouvement d’objets et de personnages : la décomposition du mouvement, la notion de “position clé”, les animations cycliques, les trajectoires, les pelures d’oignons.

Ensuite vient la prise en main du matériel par les enfants au travers d’exercices pratiques où chacun découvre et s’approprie l’interface du logiciel d’animation 2D au travers de la création d’animation simple. Enfin, les enfants expérimentent le dessin numérique grâce la palette graphique et à son stylet numérique (qui retranscrit directement sur l’écran ce qui est dessiné sur la palette).atelier de dessin animé - photo 01

Création de l’histoire et du story board

Ce sont les enfants qui inventent l’histoire que va raconter leur dessin animé avec l’aide de l’intervenant. Chaque enfant donne ses idées (personnage, époque, genre cinématographique, lieu, type d’émotion mis en jeu, message, action, …) dans un tour de table. Une fois récoltés tous ces petits morceaux d’histoire, l’intervenant accompagne les enfants dans la création d’une trame globale qui dessine peu à peu le squelette de l’histoire qu’ils ont envie de raconter.Cette étape pourra aussi être réaliser avec l’enseignant, en amont de l’atelier, afin de profiter de l’occasion pour de faire des passerelles avec les matières enseignées en classe.

Ensuite, avec l’aide de l’intervenant, les enfants scénarisent leur histoire, ils transforment un récit continu dans le temps en une suite de séquences, la narration apportant la continuité temporelle nécessaire à la cohésion de l’ensemble des plans.On détaille également les différents plans, animations, personnages, objets et décors nécessaires à la création de leur dessin animé dans un story board.

Le scénario est aussi pensé pour permettre une organisation intelligente dans le déroulement de l’atelier (optimiser l’implication des enfants à chaque instant par une alternance entre création des décors sur papier, numérisation des décors (scan) et création des animations sur le logiciel). Enfin une attention sera portée au fait que le scénario soit porteur de valeurs positives, d’un message constructif et valorisant pour les enfants.atelier de dessin animé - photo 02

Création des décors et des animations

La création des séquences animées peut alors commencer. Elle constitue la partie prépondérante de l’atelier Cartoon. Notre approche pédagogique est de considérer que c’est en manipulant et en pratiquant que les enfants s’initient le mieux au monde du cinéma d’animation.Ainsi un “jeu de rôle” est organisé entre eux et l’intervenant fait en sorte de les rendre autonome autant que possible sur les décisions pratiques relatives à la création de leur dessin animé.En suivant le story board, les enfants créent les décors sur papier et les personnages sur le logiciel d’animation 2D, qu’ils animent peu à peu grâce à des exemples de décomposition de mouvement.

Ainsi, plan après plan, séquence après séquence, leur film prend vie.Les différents participants alternent sur les différents postes : création des décors, création des animations, scan.. leur permettant ainsi de découvrir les différents métiers nécessaire à la fabrication d’un film d’animation.

Après chaque journée d’atelier, une séance de projection des séquences animées créées permet aux enfants de se rendre compte du travail accompli, de prendre du recul par rapport à leur travail et à leur investissement.Un retour direct sur leurs expériences de créateurs de dessin animé qui donne lieu à de grands moments d’émotions.atelier de dessin animé - photo 03

Enregistrement de la narration

Une fois l’ensemble des séquences du film créées, l’intervenant rédige la narration qui viendra habiller le dessin animé, pour assurer la continuité et la cohérence entre les séquences du récit de leur histoire.Elle est enregistrée par les enfants avec un microphone pendant la dernière séance de l’atelier.atelier de dessin animé - photo 04

Montage du dessin animé, post production et finalisation

Le montage est l’étape où l’on assemble toutes les séquences qui ont été produites.Comme c’est une étape qui demande une dizaine d’heures de travail, elle n’est pas réalisé pendant l’atelier mais une initiation au montage vidéo est proposée aux enfants afin de présenter et d’expliquer, par l’exemple, les différentes étapes de la post production : tri et assemblage des séquences, bruitage, doublage, étalonnage et mixage de l’ensemble du film, création des génériques de début et de fin, et, finalisation du court métrage.Le dessin animé finalisé est ensuite envoyé aux écoles par internet grâce à un lien de téléchargement, permettant aux enfants de le télécharger directement depuis l’ordinateur de la maison.atelier de dessin animé - photo 05

Apports pédagogiques de l’atelier de dessin animé

Au delà des aspects techniques liés au cinéma d’animation (vocabulaire, connaissances techniques …) l’atelier de dessin animé fait intervenir plusieurs matières d’enseignement. Les sciences (persistance rétinienne, son, vidéo), le français (pour l’écriture de l’histoire et de la narration), la musique (pour la création de la bande son) et bien évidemment le dessin (à travers la réalisation des décors et des personnages). Cet atelier favorise également la stimulation de l’imaginaire puisque « tout est possible » dans un dessin animé !atelier de dessin animé - photo 06

Projet atelier de dessin animé

Vous pouvez télécharger notre projet pédagogique sur l’atelier de dessin animé. Il reprend différentes étapes évoquées ci-dessus pour la constitution de votre dossier. Bien évidemment , le degré d’approfondissement de chacune des étapes de la création dépend de l’âge des participants et de la durée globale du stage.

Projet pédagogique de l’atelier dessin animé

Le droit à l’image

Pour pouvoir mettre en place un atelier dessin animé, vous devez vous assurer que tous les participants ont accordés leur droit à l’image dans ce cadre d’utilisation (fixation de la voix sur support numérique). Pour vous aider et vous simplifier la tâche nous mettons à disposition un modèles d’autorisation :

MODELE AUTORISATION ENFANT MINEUR

atelier de dessin animé- photo 07

Regardez nos réalisations de dessins animés

Vous souhaitez mettre en place un projet ?

Écrivez nous !